"Mon expérience : Choix de résider à proximité du conservatoire où j'enseigne afin de m'y rendre à vélo, Engagement dans les projets à vocation sociale du conservatoire (CHAM et dispositifs musicaux dans les milieux défavorisés), Limitation des photocopies, récupération de papier brouillon, sensibilisation des enfants sur ces éléments concrets, Engagement en tant que violoniste dans des ensembles locaux, réunissant amateurs et professionnels, sans courir les cachets car mon salaire d'enseignante me permet de gagner ma vie, tout en faisant le choix de garder du temps pour un mode de vie plus écologique  (zéro déchet, marché de producteurs, couches lavables, produits cosmétiques et d'entretien faits maison, cuisine, etc). Mes idées : Privilégier les projets à petite échelle, Développer au sein de l'établissement le tri des de déchets, Défendre le statut des enseignants pour que chacun ait accès à un emploi stable, lui permettant de faire des choix conscients, sans être contraint de courir après des heures ou des cachets à l'autre bout du département pour boucler ses fins de mois, Défendre encore et toujours l'accès à la musique au plus grand nombre, comme lien social privilégié"

Perrine Delecour